ING Direct se construit une place dans le secteur du crédit immobilier

ING Direct a récemment investi le marché du crédit immobilier, ainsi que celui du rachat de crédit, avec l’ambition de devenir l’un des leaders de ces marchés. Récemment, la banque en ligne a émis un appel d'offre afin de trouver un partenaire pour assurer ses crédits immobiliers. C'est CNP Assurances qui l’a remporté, ce qui constitue pour le groupe une très belle opération dans la lignée de son développement stratégique global. Pour ING Direct, c’est une étape de plus pour tenter de profiter de l'explosion du rachat de crédit en France.

En effet, le rachat de crédit serait l'affaire d'un crédit sur deux en France, ce qui est considérable. Positionnée sur ce marché porteur ainsi que sur celui du crédit immobilier en général depuis mai 2015, la banque en ligne propose une offre qui s'inscrit dans la lignée de celle de ses concurrents concernant l'immobilier. Les clients d'ING Direct auront par exemple un taux identique à celui des personnes qui décideront d'ouvrir un compte bancaire Boursorama Banque, à savoir 2,30%. La différence réside, pour le cas de ses deux banques leader, sur le nombre d'années auquel le taux est applicable : 14 ans pour Boursorama et 15 ans pour ING Direct.

Toutes les banques en ligne ne sont pas positionnées sur le marché du crédit immobilier et du rachat de crédit. A vrai dire, seuls Boursorama et ING Direct sont actuellement actifs sur ce marché. Alors que la banque BforBank a récemment annoncé vouloir aussi s'établir sur ce secteur dès 2016, il semble que les autres établissements bancaires en ligne n'aient pas fait de ces marchés des objectifs à intégrer dans leur stratégie. Tout est au final une question de stratégie, et les autres banques en ligne ont en revanche décidé de se concentrer sur les offres de base des comptes en ligne (compte courant, livret d'épargne...), avant de s'établir peut-être dans le futur sur ce type de marché une fois leur position renforcée.

C'est dans cet élan que certaines banques en ligne, comme par exemple Fortuneo ou Monabanq, se sont mises au niveau des leaders de la banque en ligne en proposant des offres de bienvenue d'un montant égal. Devenir client Monabanq ou Fortuneo vous fera ainsi désormais bénéficier d'une prime de bienvenue de 80€. Pas sûr que ces offres, qui arrivent tardivement, réussissent à les faire progresser dans le classement des banques en ligne les plus populaires.